Trois petites lectures

Publié le par Aurore

Trois petites lectures

Bastien Vivès. L'amour. Editions Delcourt. 2012.

Spécialiste du romantisme assumé (Polina, Le Goût du Chlore) et récemment de l'humour trash cul (Les Melons de la colère), Bastien Vivès explore sans concession le thème de l'amour, mais ne le fait pas forcément rimer avec toujours. Amour vache, amour tendre, amour idéal, amour volage, il n'y a pas de règle en la matière et encore moins avec Bastien Vivès qui, pour autant, ne badine pas avec l'amour.

Avis: 2,5/5

Un joli petit livre mais je n'ai pas réussi à me laisser transporter par l'humour de l'auteur.

Trois petites lectures

Histoire de poireaux, de vélos, d'amour et autres phénomènes... Marzena Sowa et Aude Soleilhac. Bamboo Edition. 2015.

C’est l’histoire de Vincent, 11 ans, qui adore accompagner ses parents maraîchers sur le marché, davantage pour y retrouver ses copains que pour vendre des poireaux. C’est l’histoire de son amour secret pour la fille de la fleuriste, Marie, à qui il rêve d’offrir une pomme de terre en forme de cœur. C’est l’histoire de balades à vélo, celles qu’il aimerait tant faire avec sa chérie, encore faudrait-il qu’il possède un vélo. Sans oublier Andréa, son rival italien, Madame Yola et sa cantine ambulante, les clients pittoresques qui déambulent dans les allées du marché…

Dans cette ambiance simple et chaleureuse des étals, toutes ces histoires de poireaux, de vélos, d’amour et d’autres phénomènes se mélangent pour créer un tableau tendre et nostalgique de l’enfance.

Avis: 5/5

Une BD très mignonne, pleine de jolies images et de poésie. Un vrai bonheur pour les yeux et pour le moral!

Trois petites lectures

Chicagoland. Fabrice Colin et Sacha Goerg. Collection Mirages. 2015.

Alors que le meurtrier est sur le point d'être exécuté, la soeur de la victime, le flic qui a mené l'enquête et le tueur reviennent sur les circonstances de sa mort pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. Les apparences sont trompeuses. Seuls leurs trois témoignages pourront révéler la triste vérité.

Avis: 4,5/5

Un joli ouvrage où on est happé par l'histoire et les points de vue très différents des personnages. Les dessins sont magnifiques.

Commenter cet article