Deux lectures

Publié le par Aurore

Deux lectures

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers. Benjamin Alire Saenz. Pocket Jeunesse. 2015.

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.

Avis: 4,5/5

Une très belle histoire d'amitié amoureuse entre deux jeunes garçons. L'écriture est fine et fait émerger beaucoup d'émotions.

Ce roman est un véritable petit bijou, il amène beaucoup de poésie et m'a transporté dans l'histoire de Dante.

Deux lectures

Vie et mort de Sophie Stark. Anna North. Editeur Autrement. 2015.

Sophie Stark est une réalisatrice de génie. Jeune femme inadaptée à la vie quotidienne, elle transcende sa timidité derrière la caméra. Et pour réaliser ce qu’elle considère comme le film parfait, peu importe le prix à payer. Pour elle, mais surtout pour ses proches. Elle n'hésite pas à pousser ses acteurs dans leurs derniers retranchements, exploitant leurs peurs les plus intimes pour obtenir, l'espace d'une seconde, l'expression tant désirée. Tour à tour séductrice, attachante, manipulatrice, elle ne peut s'empêcher de sacrifier les gens qu'elle aime au nom de l'art.
Ceux qui ont compté dans sa vie - Robbie, son petit frère ; Allison sa muse et maîtresse ; Daniel, son flirt d’adolescente ; Jacob, son mari ; George, le producteur hollywoodien et Ben, critique de cinéma - prennent la parole à tour de rôle pour raconter « leur » Sophie, faisant émerger la femme derrière l'artiste. Sophie est une femme-enfant terriblement seule, incapable d'affronter le monde qui l'entoure sans se dissimuler derrière son appareil photo, puis derrière sa caméra. Semblant dénuée d'empathie, elle ne communique jamais aussi bien que par le biais de son art : « C'est difficile pour moi de parler de l'amour. Je pense que je le fais à travers mes films. » Et dans ce cas, comment concilier intégrité et succès, amour et création
?

Avis: 4/5

J'ai aimé certains chapitres plus que d'autres... et pourtant je me suis fais totalement emportée par la folie un peu destructrice de Sophie Stark.



Commenter cet article