C.

Publié le par Aurore

C.

C. La face noire de la blanche. Lolita Sene. Robert Laffont. 2015.

À travers le personnage de Juliette, Lolita Sene raconte ses années d'addiction à la cocaïne.

De sa province natale à Paris ou elle travaille dans l'événementiel, du monde euphorique de la nuit aux soirées en appartement, de son cercle d'amis à ses histoires d'amour, Juliette rencontre de la cocaïne partout. Soutien factice de la confiance en soi, celle-ci s'est considérablement banalisée. Comme les autres, Juliette sombre dans la dépendance.

Avis: 3,5/5

Un récit poignant sur la cocaïne et ce qu'elle entraîne dans la vie de cette jeune femme.

Entre facilité d'accès au produit et monde de la nuit, trop de clichés que j'ai sans cesse vu...

Commenter cet article