J'aime lire

Publié le par Aurore

J'aime lire

Dans la peau d'un jeune homo. Hugues Barthe. Hachette Littératures. 2007.

Lu le 20 décembre 2016.

Hugo est un adolescent presque comme les autres, mais il préfère la compagnie des filles à celle de ses copains. Il ne se sent pas " folle-dingue " mais se retourne sur les garçons. Hugo a 14 ans et il se demande s'il est gay. Doit-il en parler à sa mère ? à sa grand-mère ? à sa meilleure amie ? à la France entière dans une émission télé ? Doit-il tenter une expérience avec un garçon ? ou espérer que ses penchants lui passent ? Découvrir et assumer son homosexualité est une aventure extraordinaire... et périlleuse. 

Avis: 4/5

Une bande dessinée plutôt bien faite sur l'homosexualité. On y suit Hugo qui ne sait pas trop ce qui lui arrive. Il va douter et se retrouver confronter aux regards des autres.

Un texte simple et réaliste dont émane beaucoup de douceur.

J'aime lire

Trois jours et une vie. Pierre Lemaitre. Albin Michel. 2016.

Lu le 26 décembre 2016.

"À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien…"

Avis: 4/5

Un roman qui m'a tout de suite emballée. L'histoire est magnifiquement écrite. L'histoire de Rémi est bouleversante par son côté à la fois horrible et questionnante. 
J'ai aimé l'évolution de l'intrigue en fonction de l'âge du personnage principal.

J'aime lire

L'homme posthume. Jake Hinkson. Gallmeister. 2016.

Lu le 19 décembre 2016.

Les choses ont vraiment mal tourné quand Eliot s’est suicidé. Ou plutôt quand il a raté son suicide. Car après avoir été mort pendant trois minutes, le voici ramené à la vie, sans avenir mais avec tous ses souvenirs. Et cette jeune infirmière un peu étrange qui prend soin de lui. Il n’a toujours rien à perdre alors pourquoi ne pas faire un bout de chemin avec elle, quitte à finir dans une impasse. Et vu les fréquentations de cette fille, il faut s’attendre au pire.

Avis: 3/5

Un livre assez drôle mais aussi un peu perturbant. Eliot est un homme que l'on pense un peu paumé et qui se révèle en fait complètement ravagé par la douleur. L'histoire est difficile à suivre et l'écriture plutôt moyenne.

Commenter cet article